Une qualité reconnue

Qualité et traçabilité du champ à l'assiette

Produire des riz de Camargue d’une qualité irréprochable dans le respect de l’environnement, telle est la volonté des riziculteurs camarguais et de l’ensemble des métiers de la filière. Cette démarche a été récompensée par l'obtention, le 6 juin 2000, de l'I.G.P. Riz de Camargue.

6 Juin 2000, l’Indication Géographique Protégée (IGP)

Signe de qualité européen obtenu officiellement depuis le 6 Juin 2000, l’I.G.P. permet de protéger l’appellation “Riz de Camargue” dans l’ensemble de l’Union Européenne. Le consommateur a ainsi désormais la certitude que tous les paquets de riz faisant mention de l’origine “Camargue” respectent le cahier des charges IG 2096 et répondent bien aux critères de provenance et de qualité exigés.

Un cahier des charges, validé par l’INAO et par la Commission Européenne, définit en effet pour chaque métier de la filière, les procédures à mettre en œuvre afin d’assurer la qualité de la production, l’identification, la traçabilité des riz de Camargue, ainsi que les techniques à développer pour sélectionner les variétés.

Les critères ainsi définis sont plus stricts encore que ceux des riz de qualité supérieure !

Le contrôle de la qualité s’effectue en permanence à trois niveaux :

  • Chaque opérateur, par des audits internes, vérifie en permanence la conformité qualitative du riz.
  • Le Syndicat effectue des contrôles chez les riziculteurs et réalise des audits auprès de tous les opérateurs de la filière.
  • Certipaq, Organisme Certificateur indépendant et agréé, est chargé d’effectuer un contrôle et un audit annuel de toute la filière ainsi qu’un audit de l’ODG (Organisme de Défense et de Gestion) Riz de Camargue deux fois par an.

Une belle réussite pour une filière dont l’objectif est de promouvoir et de valoriser les Riz de Camargue en développant des valeurs fortes d’intégrité et de respect des engagements pour aller vers toujours plus de qualité et du respect de l’environnement.